Toufik-de-planoise.net » Divers » Comment savoir si le doigt est cassé et qu’il gonfle

Comment savoir si le doigt est cassé et qu’il gonfle

4.8/5 - (18 votes)

Si vous avez une fracture au doigt, il est important de savoir comment le reconnaître.

Il existe plusieurs signes qui peuvent vous alerter et vous faire penser que votre doigt est cassé. En effet, si vous sentez un gonflement ou que votre doigt est rouge, cela peut être le signe d’une fracture. Dans ce cas, il faut aller consulter un médecin pour avoir un diagnostic précis.

Causes d’un doigt cassé

La fracture du doigt est une blessure courante qui peut survenir lors d’un impact violent.

Les fractures du doigt sont souvent causées par un objet tranchant ou pointu, comme une pièce de monnaie. Elles peuvent aussi être causées par une chute à vélo, un accident de voiture ou de moto et elles peuvent être le résultat d’une contusion. Une fracture du doigt peut également résulter d’une tendinite, c’est-à-dire d’une inflammation des tendons situés près de l’articulation entre le bout du doigt et le reste des phalanges. Dans ce cas, la douleur provient généralement d’un mouvement répétitif effectué avec le pouce ou l’index. Des symptômes tels que gonflement, rougeur et enflure autour du doigt sont courants. Si la fracture n’est pas traitée correctement, elle pourrait s’infecter et provoquer une inflammation grave appelée gangrène.

Comment savoir si le doigt est cassé et qu'il gonfle

Symptômes d’un doigt cassé

Les symptômes d’un doigt cassé sont les suivants : douleur, gonflement et rougeur de la zone touchée.

La fracture du doigt est une blessure courante chez les enfants et les adultes.

Les fractures du doigt sont généralement causées par des chocs ou une activité sportive trop intense, ce qui peut entraîner une fracture d’os ou de l’articulation du doigt.

La plupart des fractures de doigts surviennent à la base du pouce ou au milieu du doigt (environ un tiers supérieur). Elles peuvent être causées par un coup direct sur le côté de la main avec un objet dur (comme une table) ou par une situation qui provoque un mouvement brusque comme ramasser quelque chose au sol. Une autre cause fréquente d’une fracture d’un doigt est lorsque vous faites tomber quelque chose sur votre main, tels que des clés, des pièces de monnaie, etc. , puis vous essayez de bouger votre poignet pour atteindre l’objet tombant. Cela peut causer une fracture secondaire sur le côté opposée à l’endroit où vous avez accidentellement subi la première blessure.

Diagnostic d’un doigt cassé

Si vous venez de subir une fracture et que vous avez besoin d’un diagnostic, plusieurs possibilités s’offrent à vous.

Vous pouvez consulter un médecin qui pourra réaliser des radiographies afin de déterminer la nature du traumatisme.

Vous pouvez également confier votre examen à un spécialiste qui utilisera différents outils tels qu’un arthroscanner ou une IRM afin de déterminer la gravité de la fracture. Si votre doigt est cassé en plusieurs morceaux, il est probable que l’opération soit nécessaire. Une opération chirurgicale peut être pratiquée pour réparer les os fracturés et permettre à ceux-ci de se reconstituer correctement.

La plupart du temps, le traitement consiste à immobiliser le doigt blessé durant quelques semaines, afin que celui-ci cicatrise correctement.

Le but étant d’empêcher les morceaux de l’os fracturés de continuer à se déplacer vers le bas et d’entraver la guérison des tissus mous avoisinants. De plus, lorsqu’une fracture est due à un accident, il est possible d’avoir droit aux indemnités journalières par l’assurance maladie et par la mutuelle en cas d’incapacité temporaire totale (ITT).

Traitement d’un doigt cassé

Lorsque l’on casse un doigt, on peut se soigner de différentes manières. Dans certains cas, il peut être possible d’observer une cicatrisation spontanée. En revanche, si la fracture est importante, il faut procéder à une intervention chirurgicale.

La cicatrisation spontanée est rarement possible et se produit le plus souvent en cas de fractures simples du doigt (fracture dite « fermée »). Si vous avez le moindre doute sur l’état de votre doigt (la douleur persiste malgré les traitements ou s’aggrave), consultez rapidement un médecin. Un diagnostic précoce permet généralement de limiter les complications potentielles liées à la fracture (infection, nécrose).

Le traitement chirurgical consiste à mettre en place un plâtre qui immobilise le doigt blessé afin de permettre la consolidation des os et la guérison du tendon extenseur.

Prévention des doigts cassés

La fracture du doigt est une blessure qui peut être causée par un accident de la vie quotidienne. Pour prévenir ce type de blessure, il est important d’adopter les bons gestes, et donc d’apprendre à se protéger. Avant l’accident : Il faut éviter tout mouvement brusque et répétitif.

Il ne faut pas utiliser un outil tranchant pour couper des fils électriques ou suturer le bout d’un fil à une aiguille à coudre.

Il ne faut pas faire de sport ou de jogging en portant des gants en cuir ou en latex synthétique, car cela peut provoquer une perte de sensibilité au niveau des doigts et entraîner ainsi un risque accru de glissade et donc potentiellement une fracture du doigt. Pendant l’accident: Lorsqu’une chute survient, il faut mettre immédiatement le bras au sol pour limiter les conséquences sur le membre atteint (risque de luxation). Si la main est coincée dans un objet dur, il faut prendre appui contre celui-ci pour réduire la pression exercée sur le doigt blessé et ne pas se servir de ses autres doigts comme leviers pour essayer d’ouvrir la main. Après l’accident : En cas de douleur persistante après l’accident (plusieurs jours), consultez rapidement votre médecin traitant afin qu’il confirme que vous n’avez pas subi une fracture du poignet ou du radius/cubitus (os longs). En cas d’entorse grave, appelez immédiatement votre médecin traitant car sa prise en charge sera plus rapide si elle est effectuée sans délai par un professionnel compétent.

Complications possibles d’un doigt cassé

Lors d’un accident, la fracture du doigt est une blessure courante.

Les fractures du doigt peuvent avoir différentes causes, selon la partie du doigt qui a été cassée.

La plupart des fractures sont causées par un choc direct au niveau du poignet ou de l’avant-bras. Elles peuvent également être causées par une brûlure ou par un objet pointu et tranchant comme une arme à feu ou un couteau. Si vous êtes atteint d’une fracture de l’index, il y a plusieurs possibilités pour en venir à bout.

Vous pouvez opter pour le traitement conservateur, qui consiste à immobiliser votre main et à appliquer des compresses froides sur la partie fracturée afin de réduire l’enflure et la douleur conséquente. Toutefois, ce traitement ne permet pas de guérir complètement une fracture du doigt et peut entraîner des complications si les soins ne sont pas suivis correctement.

La fracture est un problème qui touche de nombreuses personnes. Cela arrive à tout le monde, mais la fracture est une blessure grave et peut avoir des conséquences très graves si elle n’est pas traitée correctement. Pour savoir si vous avez été fracturé, prenez votre doigt ou votre main entière et placez-le dans un verre d’eau. Si l’eau coule lentement de la plaie, cela signifie que vous n’avez pas été fracturé. Si l’eau coule rapidement, cela signifie que vous avez été fracturé et qu’il faut aller voir un médecin immédiatement.